Comment obtenir le financement de votre formation par votre employeur ?

10 mars 2022Formation continueNoémie Walter

Vous êtes salarié et souhaitez développer de nouvelles compétences ? Il existe différentes solutions pour faire financer votre formation continue et obtenir le soutien de votre employeur. Quelles sont les options ? Comment faire la demande d’aide au financement auprès de votre entreprise ? On vous explique tout dans cet article.

Comment financer sa formation continue en tant que salarié ?

La formation continue, un droit pour les salariés

La formation continue est un droit pour tous les employés. Il existe deux grandes manières d’accéder à une formation professionnelle si vous êtes salarié :

  • L’initiative vient de votre employeur : s’il s’agit d’un plan de formation conçu par l’entreprise, celle-ci va s’occuper de l’organisation tout en prenant généralement en charge l’intégralité des frais de formation.
  • L’initiative vient de vous : vous devrez contacter un centre de formation et faire une demande officielle à votre employeur. Vous devrez alors vous mettre d’accord avec votre entreprise pour décider des modalités de participation. Les aspects généralement discutés s’articulent autour du pourcentage de prise en charge de la formation (frais d’inscription, d’hébergement, de transport ou de repas) et de la durée de votre indisponibilité (jours de formations accordés).

La formation continue un devoir pour les salariés

Lorsque l’entreprise accepte le financement d’une formation, elle attend un retour sur investissement.

Ainsi, l’employeur pourra tenter de négocier votre départ : généralement, il vous demandera de respecter un certain délai avant de quitter l’organisation. C’est ce que l’on appelle la clause de dédit-formation. Et si vous partez avant ? Vous devrez alors rembourser les frais de formation engagés par votre employeur. Là encore, ces modalités devront être discutées en amont.

Obtenir le soutien financier de son employeur : nos conseils

Avantages de la formation continue

Vous avez peur que l’entreprise émette quelques réticences pour participer au financement de votre formation continue ? Pas de panique, il existe des arguments non négligeables qui pourraient vous permettre d’obtenir plus facilement une aide de votre employeur.

Voici les principaux avantages de la formation continue que vous pouvez mettre en avant.

Avantage n°1 : l’augmentation des compétences de l’employé
Grâce à la formation continue, vous allez acquérir de nouvelles compétences que vous utiliserez au sein de l’entreprise. Plus vous vous formez et plus vous devenez qualifié. Toutes nos formations continues sont conçues pour être en phase avec les besoins du marché suisse. La formation professionnelle est donc une aubaine pour le bon développement de l’entreprise !

Avantage n°2 : la valorisation des travaux pratiques
Au cours d’une formation professionnelle, il y a souvent des travaux de groupes ou des rapports en organisation à rendre. L’entreprise peut ainsi bénéficier de votre travail, concernant des sujets très spécifiques. C’est donc un avantage important à mettre en avant auprès de votre employeur !

Avantage n°3 : la diminution du turn-over
En participant au financement de la formation continue, l’employeur permet de « motiver les troupes », d’augmenter la productivité et surtout, de fidéliser ses employés. Grâce à l’acquisition de connaissances, vous vous sentirez valorisé et soutenu dans votre carrière : alors, pourquoi iriez-vous voir ailleurs ? Autrement dit, la formation professionnelle est un véritable levier pour améliorer la rétention des collaborateurs… et limiter les coûts de recrutement !

Avantage n°4 : la valorisation de l’image de l’entreprise
En donnant accès à la formation continue, l’employeur montre qu’il est ouvert, humain et soucieux de l’évolution de ses salariés. La (bonne) réputation d’une entreprise tient également à sa politique de formation. À la clé, une image moderne, dynamique et bienveillante pour l’entreprise !

Choisir une formation adaptée

Vous l’avez compris, votre employeur doit trouver ses propres intérêts. Concrètement, il ne va pas financer votre reconversion, il préfèrerait que vous restiez !

Pour mettre toutes les chances de votre côté, choisissez une formation adaptée :

  • Quel lien avec votre poste actuel ?
  • Quel lien avec les perspectives d’évolution de l’organisation ?
  • La formation que vous avez choisie répond-elle à un besoin déjà identifié lors d’un entretien d’appréciation ?
  • Est-ce que la formation nécessite votre présence dans les locaux de l’organisme (et donc que vous sortiez de l’entreprise) ? Ou pouvez-vous la suivre en ligne ?

Préparer son entretien

La première étape est d’être au clair sur les informations concernant la formation : durée, coût, type d’établissement et modalités sont des éléments essentiels à préparer. Vous devez être capable de répondre à toutes les questions des Ressources Humaines et de votre supérieur. De la même manière, faites le point sur les avantages les plus pertinents à mettre en avant pour les convaincre.

Une fois ces éléments en votre possession, vous pouvez en discuter oralement avec votre employeur, de manière informelle ou formelle (entretien). L’idée est de « prendre la température » pour peaufiner votre argumentaire en vue de votre demande officielle. Profitez-en pour répondre à ses premières objections !

Ensuite, il est temps de rédiger une demande écrite à l’employeur en lui précisant :

  • Vos motivations
  • L’intitulé et le descriptif de la formation (précisez pourquoi celle-ci vous semble être la plus appropriée)
  • Les objectifs visés en réalisant cette formation (développer des compétences sur un domaine bien précis)
  • Les avantages pour l’organisation de vous former (que va-t-elle gagner à accepter de financer cette formation ?)
  • Les modalités logistiques (nom de l’organisme de formation, les dates de début et de fin, le lieu, le nombre d’heures et la répartition dans le temps)
  • Le coût de la formation

Soyez prêt

N’hésitez pas à argumenter et sourcer vos propos. Vous pouvez notamment appuyer sur la bonne réputation de l’organisme grâce aux témoignages.

Dans certains cas pour être valable, votre demande écrite devra être envoyée en courrier recommandé. De son côté, l’employeur a 30 jours pour vous faire part de sa décision.

Vous avez des questions sur le financement de la formation continue ? Nous sommes là pour vous accompagner dans vos démarches, contactez notre équipe.

Table des matières
Noémie Walter
Noémie Walter
Noémie Walter est coordinatrice marketing pour l'Executive Education HEC Lausanne.
Partager l'article
Suivre nos actualités
Inscription à la newsletter
Inscrivez-vous